Bienêtre
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 2014 Juillet 16 - Finalement c'est quoi le Hamas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lionnella

avatar

Date d'inscription : 04/03/2013
Messages : 16
Sexe : Féminin
Age : 63

MessageSujet: 2014 Juillet 16 - Finalement c'est quoi le Hamas ?   Mer 23 Juil - 15:39

Arrivé au pouvoir en 2006 sur la bande de Gaza,
le Hamas est devenu l'ennemi numéro un d'Israël.
Au coeur du conflit qui fait rage depuis plusieurs semaines,
cette organisation porte une lourde responsabilité dans les ravages du conflit. Explications.

"Ferveur", c’est la signification de ce mouvement d’inspiration islamiste fondé en 1987 par trois hommes issus
des rangs des Frères Musulmans. Depuis sept ans, c’est le Hamas qui a pris le contrôle de la bande de Gaza.
Parmi ses leitmotivs, deux sont particulièrement évocateurs.
Le premier, fondateur, considère que "la terre de Palestine est une terre islamique".
Le deuxième, récent, estime que "tous les israéliens sont désormais des cibles légitimes".

Exerçant une politique radicale et jusqu’au-boutiste consistant à réitérer ad vitam des attaques de roquettes,
dont l’efficacité est de fait lourdement entravée par la défense anti-missile israélienne,
le Hamas participe activement et inexorablement à l’enlisement du conflit.
D’où vient ce groupe considéré comme "terroriste" par la plupart des pays occidentaux ?
Planet.fr fait le point sur l’ennemi numéro un d’Israël.

La destruction d’Israël

C’est en 1987 que le Hamas est créé.
Dès le départ, Cheikh Yacine, l’un des fondateurs du groupe, prône la destruction d’Israël et appelle à l’instauration d’un Etat islamique palestinien dans la région.
Au départ, il s'agit d'une organisation d’inspiration religieuse, donc non-non violente.

Mais, la première Intafada de décembre 1987 aura raison de cette position pacifiste et
fera basculer l’organisation dans la radicalisation.
Cette doctrine radicale oppose dès le départ le mouvement à celui de Yasser Arafat, l’OLP.
Ce cailloux dans la chaussure du leader palestinien n'allait pas pour déplaire à Israël qui entendait
tirer profit des divisions palestieniennes.
En outre, le Hamas rejette les accords d’Oslo signés en 1993 entre Yasser Arafat et Ythzak Rabin
portant sur un processus de paix israélo-palestinien.
Dès lors, les premiers attentats suicides signés Hamas s’abattent sur Israël la même année.

Le Hamas dans l’arène politique

À l’aube des années 2000, le Hamas va se jeter dans l’arène politique.
En 2006, l’organisation remporte les élections législatives face au Fatah contraignant le président de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas de former un gouvernement (fragile) d’union nationale.
Une guerre fratricide éclate entre le Fatah et le Hamas en 2007.
Suite à cet affrontement qui a fait 113 morts, le Hamas évince le Fatah de Gaza prenant ainsi le contrôle de la zone.

Les tentatives de réconciliations entre Fatah et Hamas demeurent infructueuses.
La raison ? La divergence de point de vue sur l’existence d’Israël.
Et pour cause, le Hamas reste campé sur ses positions appelant au démantèlement de l’Etat juif.

Quel bilan pour le Hamas ?

"Son règne est synonyme de désastre" rappellent nos confrères de Slate à propos de la gouvernance de Gaza par le Hamas ajoutant que "le chômage et la pauvreté frôlent désormais les 40% de la population".
Dans les 40% restant travailleurs, 20% passe tout les kours ouvrables la frontière pour aller travailler en Israël, ce dont le Hamas prive sa population en temps de guerre.

En interne, la gestion de la crise avec Israël flirte avec l’absurdité la plus totale.
Premièrement, l’inconscience ou l’amateurisme.
A titre d’exemple, de nombreuses bavures sont à déplorer concernant les attaques à la roquette comme celle
qui a conduit à une coupure d’électricité gigantesque sur Gaza, l'électricité, le gaz et l'eau de Gaza venant d'Israël ou bien ces roquettes qui sont allées mourir au-delà des frontières israéliennes…en Cisjordanie.

Pire, quand Israël invite les civils à évacuer certaines zones en raison de frappes,
le Hamas encourage (ou invite avec insistance ou obligation) les gazaouis à rester chez eux jouant sur l’effet "bouclier humain". Le but, "marchander avec le sang des Palestiniens" des objectifs politiques inatteignables avec cette méthode
dont l'utilité est contestée par l'Autorité Palestinienne.
Le rejet du cessez-le-feu illustre le caractère obsessionnel de la politique du Hamas.

Après cela c'est assez facile de demander à l'opinion publique de predre parti pour défendre les civiles de Gaza et accusé Israël de crime contre l'humanité
Revenir en haut Aller en bas
 
2014 Juillet 16 - Finalement c'est quoi le Hamas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décalage rvb = Décale quoi ?
» 14 Juillet
» A quoi sert la partie "Stockage" des crédits ?
» C'est quoi cela comme intrus
» Could not get board options ???c'est quoi ça ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Livre Des Guides :: Histoire de Guerre-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: