Bienêtre
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Huiles essentielles en C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
diwall

avatar

Date d'inscription : 09/09/2009
Messages : 295
Sexe : Féminin
Age : 47

MessageSujet: Huiles essentielles en C   Lun 4 Jan - 12:33




Capejut:
Melaleuca leucadendra

Usage : diffusion, inhalation, message, bain, soins capillaires

Elle a des vertus antibactériennes. Elle agit en tant qu’antiseptique sur les poumons, les intestins,
les voies urinaires. En voie orale, elle a une action sur le pityriasis et le psoriasis (2 gouttes, 4 fois par jour).

Sa plus grande efficacité en cas de : pellicules, problèmes cutanés : acné, eczéma, spasmes, ténia, troubles
gastro-intestinaux.

Recommandée en cas de :congestion veineuse, douleurs musculaires, insuffisance du foie, maux de dents.

Mise en garde : Pas d’effet indésirable, toutefois respectez le dosage classique des huiles essentielles lors d’une prise en voie interne.


Camomille
Camomille allemande ou matricaire matricaria recutita

Usage : diffusion, inhalation, massage, bain, soins capillaires

Recommandée en cas de : eczéma, inflammation, spasmes

Mise en garde : aucune.


Camomille du Maroc:
Ormenis mixta et multicola

Usage : massage, voie orale

Sa plus grande efficacité en cas de : élimine les bactéries, colite collibacillaire, dépression nerveuse

Mise en garde : aucune.


Camomille noble ou romaine:
Chamaemelum nobile

Elle
combat les inflammations, les allergies. Sur le plan digestif, elle
favorise l’élimination des gaz intestinaux et augmente la sécrétion de
la bile. Elle est très utile en cas de choc émotionnel ou nerveux car
elle apaise et endort légèrement.

Usage : massage, voie orale.

Sa plus grande efficacité en cas de : asthme nerveux, choc nerveux, eczéma, psoriasis, acné, dermatite, couperose, insomnie, parasitose intestinale.

Recommandée en cas de : inflammations

Mise en garde : ne peut être employée durant la grossesse et l’allaitement.
Utilisée pure sur la peau, elle peut irriter, toujours la diluer dans une huile végétale. Aucun effet indésirable.


[b]Camphrier ou Laurier du Japon :[/b]
Cinnamommum camphora var. glavescens Hayata

Usage : diffusion, massage

Sa plus grande efficacité en cas de : infection du système digestif, infection du système urogénital,
infection respiratoire, mycose.

Recommandée en cas de : asthénie.

Mise en garde : toxique à haute dose. Son usage est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes,
ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans.


Cardamome
Elettaria cardamomum

Usage : diffusion, massage, bain, voie orale.

Sa plus grande efficacité en cas de : bronchite catarrhale, colite avec spasmes, gaz intestinaux, expectorant.

Mise en garde : aucune


Carotte cultivée
Daucus carota sativa

Usage : diffusion, massage, bain, voie orale.

Sa plus grande efficacité encas de : régénération des cellules hépatiques.

Recommandée en cas de : faiblesse du foie, ulcère de la jambe.

Mise en garde : aucune.


Carvi
Carum carvi

Usage : diffusion, massage, voie orale.

Sa plus grande efficacité en cas de : bronchite expectorant)

Recommandée en cas de : céphalée, coliques, insuffisance du foie et de la bile,
maux de dents, troubles digestifs.

Mise en garde : Elle est neurotoxique et abortive. Son usage ne peut être prolongée
dans le temps et est totalement déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans.


Cataire citronnée
Nepeta cataria citriodora

Usage : massage, bain.

Sa plus grande efficacité en cas de : dépression nerveuse.

Recommandée en cas de : inflammation, herpès.

Mise en garde : les effets indésirables ne sont pas connus.
Elle est donc déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans.


Cédratier « zestes decédrat »
Citrus medica

Usage : diffusion, inhalation, massage, bain.

Sa plus grande efficacité en cas de : contribue au travail de l’estomac.

Recommandée en cas de : cellulite, infection grippale.

Mise en garde : elle a des effets photosensibilisant :
ne pas s’exposer au soleil après un soin externe.


Cèdre « Cèdre de l’Atlantique ou de l’Atlas
Cedrus atlantica

Usage : diffusion, massage, soins capillaires

Sa plus grande efficacité en cas de : cellulite

Recommandée en cas de : athérosclérose, rétention d’eau, vieillissement des artères.

Mise en garde : elle est neurotoxique et abortive : son usage doit être limité dans le temps.
Elle est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans.


Cèdre de l’Himalaya
Cedrus deodora

Usage : diffusion, massage, soins capillaires.

Sa plus grande efficacité en cas de : tonifie la lymphe.

Recommandée en cas de : rétention d’eau.

Mise en garde : elle est neurotoxique et abortive : son usage doit être limité dans le temps.
Elle est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans.


Céleri cultivé ou odorant
Apium graveolens

Usage : massage, bain.

Sa plus grande efficacité en cas de : élimine les toxines, nettoie le foie : congestion hépatique, jaunisse.

Recommandée en cas de : acide urique.

Mise en garde : Ces effets secondaires ne sont pas connus.
Elle est donc déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans.


Citronnelle « Citronnelle de Ceylan »
Cymbopogon nardus

Usage : diffusion, inhalation, massage, bain, bains de pied.

Sa plus grande efficacité en cas de : calme les spasmes, douleur pelvienne

Recommandée en cas de : démangeaisons dues aux piqûres d’insectes

Mise en garde : Aucune. En diffusion, elle éloigne les moustiques.


Citronnelle de Java
Cymbopogon winteriarus

Usage : diffusion, inhalation, massage, bain, bains de pied.

Sa plus grande efficacité en cas de : réduit les inflammations, combat les rhumatismes.

Mise en garde : Aucune.


Citronnier « zestes de citron »
Citrus limon

Usage : diffusion, massage, bain.

Sa plus grande efficacité en cas de : combat les streptocoques.

Recommandée en cas de : bactéries, couperose, fatigue du foie et du pancréas ,
hémorroïdes, désinfectant atmosphérique.

Mise en garde : ne peut être utilisée pure sur la peau,
ne pas s’exposer au soleil après un soin externe, déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes,
ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans.


Citronnier zeste de Combava ou petit grain combava
Citrus hystrix

Usage : massage, bain, voie orale.

Sa plus grande efficacité en cas de : atonie biliaire, en voie orale, elle a une action sédative, arthrite, insomnie, rhumatisme.

Mise en garde :
ne peut être utilisée pure sur la peau, ne pas s’exposer au soleil
après un soin externe, déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes,
ainsi qu’aux enfants de moins de 10 ans.


Coriandre douce
Coriandrum sativum

Usage : diffusion, massage, bain, voie orale.

Sa plus grande efficacité en cas de : ballonnements, gaz, colique, fatigue générale.

Recommandée en cas de : infection des voies digestives, infection des voies respiratoires, troubles du sommeil.

Mise en garde : Aucun, effets indésirables connus, néanmoins déconseillée
aux femmes enceintes, allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 10 ans.


Cumin
Cuminum cymimum

Usage : voie orale principalement.

Sa plus grande efficacité en cas de : calme les nerfs, élimine les gaz.

Recommandée en cas de : douleurs gastriques.

Mise en garde : ne pas s’exposer au soleil après un soin externe, déconseillée
aux femmes enceintes, allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 10 ans.


Cyprès toujours vert ou « cyprès de Provence »

Usage : voie orale sous surveillance d’un thérapeute, massage sur les trajets veineux.

Sa plus grande efficacité en cas de : cellulite, œdème des jambes, varices, pleurerésie, toux sèche, spasmodique, décongestionnant lymphatique et veineux.

Recommandée en cas de : couperose, énurésie.

Mise en garde : ne peut être utilisée durant la grossesse, pendant l’allaitement
et en cas de mastose cancéreuse. Elle est absolument contre-indiquée dans des pathologies cancéreuses.
Son usage pour les enfants doit être fait sous le contrôle d’un thérapeute.




Accepter pour Accueillir, Accueillir pour Libérer
Revenir en haut Aller en bas
 
Huiles essentielles en C
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Livre Des Guides :: Les HUILES ESSENTIELLES-
Sauter vers: